Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 15:07

La porte s'est refermée ce vendredi soir, un piège peut-être?

Que dois je faire les maîtres qui m'avaient en Espagne me tenaient

éloignée de leurs habitations

 Ils aimaient me jeter des pierres pour que je reste loin d'eux et riaient très fort lorsque l'une d'entre

elle atteignait sa cible (MOI). Je crois même que cela été devenu un jeu

pour eux à la façon ou ils m'appelaient pour mieux me lapider

si je m'approchais.

 

Donc pour dormir ma couche était le sol aride, dur et sec l'été

ou la boue humide l'hiver qui me mordait cruellement n'ayant que

la peau sur les os, je tremblais sans cesse et je ne pouvais jamais

dormir complètement.

De temps en temps un autre chien s'approchait doucement de l'un

d'entre nous, un pauvre compagnon de misère également.

Alors en nous serrant nous retrouvions un semblant de chaleur

qui nous rassuraient.

 

Donc je rentre ou vais-je dormir?

Madame comprend que je suis tétanisée par la peur, elle me parle

tout doucement, il faut une fois de plus que l'homme me porte car je

reste la sans bouger.

Il me dépose délicatement pour la seconde fois dans un immense  panier,

garni d' un énorme coussin beige parsemé de petites pattes de chiens

mouchetées dessus, il y a même un petit oreiller assorti.

Ginebra découvre la douceur de son dodo

 

 

Ce n'est pas un dodo pour moi ça, je n'en suis pas digne

"JE NE SUIS QU' UNE GALGA ESPAGNOL" je ne suis rien.

 

Mais on me dépose dessus et je goute à la douceur et la chaleur de

cette couche délicieusement confortable.

Je n'en bougerai pas jusqu'au lendemain, je refuse de sortir,

je suis trop bien et si je me levais et quemon panier disparaisse?.

Non ! je ne prend pas ce risque.

 

Même si cette nuit j'ai faim, j'ai soif et que j'ai envie de faire pipi,

je ne bougerai pas

Samedi matin une petite sonette bizarre tinte à mes oreilles,

 3 petits cabots jappent et font les fous.

Philippe se lève en premier et s'approche du panier, il est encore plus impressionnant que la veille,

il est grand , il est costaud, il est barbu, il m'effraie,

il ne doit pas faire bon lui déplaire?

 

Madame suit avec la même douceur dans la voix  que la veille

elle se baisse vers moi.

OH ! non, je vous en prie, relevez vous Madame,  je vois votre main

qui se tend vers moi.

Je ferme les yeux attendant la douleur, mais non décidément ils

sont bizarre içi, je n'ai pas rapporté de lièvre pour le repas

et je sais ce que cela peut me coûter de ne pas ramenner leur pitance.

 

Mais une caresse arrive à la place  et même un bisou sur le bout

de mon museau.

Ils ouvrent la porte du jardin et les petits cabots qui jappent toujours

se précipitent, je les envie je veux faire pipi, j'ai mal au ventre.

Je dois me lever et braver le danger.

Mais que ce passe t'il ?

Mes pattes ne me portent pas?.

On me soulève et on me transporte dans le jardin, je les voient inquiets,

ils pensent que je suis malade!.

Je peux m'échapper peut-être?mais l' urgence de faire mes besoins

l'emporte sur la raison et je me laisse aller là ou on me dépose,

 je réentends une phrase que je vais entendre souvent maintenant.

 

BRAVO MA BELLE!.

 

Ils sont contents!

Je me sauve un peu tourne en rond dans le jardin, j'inspecte chaque recoins,

prends des points de repères,tiens là bas je pourrais peut-être me cacher

en cas de danger?.

La journée va se passer tout doucement, imprégnation des lieux.

 

J'ai mon bol pour manger avec des croquettes diablement bonnes et

mon écuelle d'eau, pas de cette vilaine eau croupie, non de la vraie

eau fraiche et propre pas comme celle que je lappais au hasard

dans les trous d'eau les jours de chance ou il pleuvait.

 

Ils pensent même à mettre mes gamelles un peu en hauteur car nous les Galgos avons de hautes pattes et un grand cou et c'est tellement plus facile de ne

pas nous courber.

Ginebra-et-Estrella 6063

Je farniente toute la journée, appréciant cette maison finalement ou je suis bien.

 

Le soir arrive, j'ai beaucoup dormi, j'ai tant à récupérer.

Une dernière petite caresse et tout le monde va se coucher.

 

Bonne nuit GINEBRA

 

Je lève alors mon regard pour la première fois vers Madame,

elle a de grands yeux bleux humides

et elle n'a pas besoin de parler, elle sait sourire avec ses yeux,

une sensation bizarre me parcoure l'échine.

 

Je deviens leur Galga et je comprends le langage de ses yeux

à défault du français.

Monsieur et Madame sont de bons Maitres.

Ils deviennent ce soir  MA FAMILLE D' HUMAINS.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Association Sos Chiens Galgos

  • : Association animale ma-vie-de-galgo
  •  Association animale ma-vie-de-galgo
  • : Blog de l'association :sos chiens galgos il est dedié à la protection et au sauvetage des lévriers galgos Espagnols et de tous les animaux qu'ils soient en France ou a l'étranger.. Découvrez aussi l' actualité des grandes causes animales et écologiques de la planète,
  • Contact

  • Lady Galga
  • Patricia pseudo (Lady Galga).
Présidente de l'association SOS CHIENS GALGOS situé en Normandie 
 SIRET  799 498 480 00018 .Nous avons pour objet, le sauvetage, le placement des animaux en danger,  plus particulièrement les lévriers d'Espagne...
  • Patricia pseudo (Lady Galga). Présidente de l'association SOS CHIENS GALGOS situé en Normandie SIRET 799 498 480 00018 .Nous avons pour objet, le sauvetage, le placement des animaux en danger, plus particulièrement les lévriers d'Espagne...

Don ou Règlement Paypal, CB


Recherche

Clic HelloAsso pour donner

Teaming pour aider

retrouvez nous sur Paperblog

Paperblog

Ma boutique d' accessoires /vêtements moto

logo6.jpg

Ma boutique Lingerie

petit-logo-sexyco.jpg

c'est ça l'espagne!